Accueil | Fait divers | Tambacounda: une org..
Tambacounda: une orgie sexuelle filmée dans une maison close gérée par un vieux de 76 ans se termine à la police
weli info
vendredi 2 avril, 2021 - 9:26

Les policiers du Commissariat central de Tambacounda, ont démantelé une maison close exploitée par un vieux de 76 ans, située dans le quartier Quinzambougou. Informés de la présence de deux hommes en compagnie d’une jeune fille dans lesdits locaux, les limiers ont effectué une descente sur les lieux.

Deux hommes, Mamadou Fofana, tailleur de profession, Cheikhou Cissokho, carreleur, âgés de 23 ans, ont été appréhendés. Ces derniers ont réussi à organiser la fuite de leur présumée victime avant l’arrivée des policiers.

L’exploitation du téléphone portable de Mamadou Fofana, l’un des mis en cause, a permis aux limiers la découverte de photos et de vidéos pornographiques dans lesquelles, il entretenait des relations sexuelles avec une jeune fille qui a un bébé de 8 mois.

Soumis à une interrogation serrée, Fofana est passé aux aveux et a révélé que la fille est âgée de 13 ans. Il a déclaré que c’était sa petite-amie. Mais il l’a conduite à la maison close pour abuser d’elle avec son ami Cheikhou.

Dans la même foulée, il a aussi informé que l’autre fille aperçue dans ses vidéos visionnées par les policiers, était aussi une de ses victimes. Il l’a aussi conduite dans ladite maison close et l’a forcée à entretenir des rapports sexuels sous la menace.

Interrogées, les deux filles ont donné les détails des films de leurs ébats avec Fofana et son ami.

Le propriétaire de la maison, un vieux de 76 ans, du nom de M. Macalou, a été aussi arrêté. Il a déclaré aux enquêteurs qu’il est le propriétaire de la maison close avec 19 chambres qu’il loue à 2000 F Cfa pour une passe.

Ils ont été tous déférés au parquet au terme de leur garde à vue, rapporte L’Observateur.

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non l'opinion de weli.info
Total: 0

laissez un commentaire


Parmi les conditions de publication: ne pas offenser l'écrivain, les gens, les choses sacrées, ou attaquer les religions ou le divin, et s'abstenir de toute incitation et insultes racistes.
">