Accueil | Femmes du Sénégal | Fatou Sene : Quand l..
Fatou Sene : Quand la précarité est plus un défi qu’un malheur
Fa Diakhate Fadiga
jeudi 11 mars, 2021 - 11:02

Quand la vie est un combat, Fatou sene  cette mère au foyer courageuse est une combattante digne d’une héroïne  de guerre. Elle se lève à 5 heures du matin pour rejoindre le commissariat de la région de Tambacounda pour nettoyer les locaux et ensuite préparer le repas du commissaire et de certains officiers dans ce lieu.

Fatou  est une guerrière des temps moderne ; sa journée est toute une gymnastique, elle parcourt plus de 4 kilomètres tous les jours à pieds pour rejoindre son poste de femme de ménage au commissariat .Apres la descente cette sérère bon teint originaire de Thiès rentre chez elle pour un autre business.

Nous sommes  ému en écoutant Fatou Sene   raconter qu’après la naissance de son fils ainé son époux perdit son boulot, et depuis plus de 10ans  elle s’est retrouvée seule a dirigé une famille  avec quatre enfants. Elle a connu  les coups dure de la vie, le foyer, l’hôpital, l’école des enfants.

En effet derrière cette femme douce et timide,  se cache une lionne qui ne baisse jamais les bras, une fois chez elle,  sans se reposer madame Traoré prend sa bassine d’eau est direction la puit, en effet dans ce quartier reculé de la ville de Tambacounda les femmes peines à avoir de l’eau potable. Ici le liquide précieux se fait rare voire inexistante.

« Nous n’avons pas d’eau ni d’électricité l’accès dans les structures de santé est  un souci. Nous avons besoin d’aide. Ici les femmes sont braves mais elles sont laisses à elles même, que des difficultés et aucune aide » nous confie Coumba Ndogo Ndiaye

Apres avoir remplis ces bassines, la jeune femme de 40 ans se concentre sur sa vente de la glace un business lucratif qui lui permet d’avoir la dépense. Elle se bat au quotidien Sans s’apitoyer sur son sort. Et le témoignage est unanime madame Traoré née Fatou Sene est une femme en or.

« Fatou Sene est femme exemplaire qui n’attend rien des hommes et qui ne quémandent pas, elles se débrouillent toute seule pour prendre soin de sa famille .personnellement je l’estime beaucoup » Témoignage sa voisine Marieme Dieng

En outre la Fatou  a besoin d’aide ; elle est prête à saisir toute  main tendue. Bien qu’elle ait confiance en elle .Chez Fatou Sene  bien  que la précarité  soit présente.  On observe miraculeusement bien plus de sourires que de pleurs.

 

 

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non l'opinion de weli.info
Total: 0

laissez un commentaire


Parmi les conditions de publication: ne pas offenser l'écrivain, les gens, les choses sacrées, ou attaquer les religions ou le divin, et s'abstenir de toute incitation et insultes racistes.
">