Accueil | Art et Culture | 63e cérémonie des Gr..
63e cérémonie des Grammy Awards: le triomphe des artistes féminines
weli info
lundi 15 mars, 2021 - 9:33

La 63e cérémonie des Grammy Awards, les Oscars de la musique, a eu lieu la nuit dernière à Los Angeles. L’an dernier, Billie Eilish avait raflé les prix majeurs. Cette fois, l’académie a réparti ses quatre prix principaux – album, disque, chanson et révélation – entre plusieurs artistes, mais toutes des femmes. La superstar Beyoncé, nommée neuf fois, n’est pas repartie les mains vides.

Elle a refusé de se produire sur scène et une fois encore, elle n’a gagné aucun des prix majeurs. Beyoncé restera pourtant l’une des reines de ces 63e Grammy Awards. Grâce à son album Black is King, une célébration de la communauté noire, « Queen B. » a enrichi sa collection. La voilà désormais avec 28 Grammy, un record pour une chanteuse ou un chanteur : « En tant qu’artiste, je crois que c’est mon travail, notre travail, de refléter notre temps. Et ces temps sont difficiles. Alors je voulais élever, encourager, célébrer toutes les reines et tous les rois noirs qui continuent de m’inspirer et d’inspirer le monde. »

Dans une cérémonie marquée par le triomphe des femmes, de la rappeuse Meghan Thee Stallion, révélation de l’année au prodige Billie Eilish, lauréate du meilleur disque de l’année en passant par la star de la country, Taylor Swift, victorieuse pour la 3e fois du meilleur album, Burna Boy s’est fait remarquer. Le phénomène nigérian remporte le Grammy du meilleur album de musique du monde avec Twice as tall. « C’est une grande victoire pour ma génération d’Africains à travers le monde, at-il dit. Et c’est une leçon : qu’importe vos objectifs, vous pouvez les atteindre parce que vous êtes des rois ! »

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non l'opinion de weli.info
Total: 0

laissez un commentaire


Parmi les conditions de publication: ne pas offenser l'écrivain, les gens, les choses sacrées, ou attaquer les religions ou le divin, et s'abstenir de toute incitation et insultes racistes.