Accueil | Société | Plainte collection c..
Plainte collection contre le Comité Miss Sénégal au Tribunal de Dakar
WELI INFO
mercredi 24 novembre, 2021 - 12:38

Activistes, féministes, sympathisantes, administratrices de groupe. Elles sont actuellement près d’une cinquantaine de femmes rassemblées devant le tribunal de Dakar.

Elles comptent porter plainte contre Aminata Badiane, présidente du comité d’organisation de «Miss Sénégal» pour apologie du viol. Issues de plusieurs quartiers de Dakar, elles veulent que le scandale qui secoue le Sénégal depuis quelques jours soir tiré au clair.

Sur place dès 9h00, B.S estime « que l’affaire miss Sénégal est un scandale et le Procureur aurait dû s’auto-saisir depuis le début, mais ceci n’a pas été fait. Ce qui est le plus grave c’est qu’une plainte a été déposée contre Mamico Coco pour diffamation alors que la seule chose qu’elle a fait c’est de permettre aux supposées victimes de parler ».

Même son de cloche chez F.T. « Je suis là pour soutenir les femmes, pour soutenir Mamico et Kader Gadji. Nous voulons montrer notre solidarité à toutes ces femmes qui se disent victimes ».

Mariama Kébé, n’était pas présente sur les lieux. Selon M. F., une des figures de proue de cette lutte menée par les femmes contre le comité d’organisation de Miss Sénégal, elle a été retenue pour une affaire.

« Nous ne pouvons pas encore nous prononcer par rapport à son absence. Nous profitons de l’occasion pour rappeler aux parents aujourd’hui qu’il est nécessaire de parler aux enfants, surtout aux filles pour que ce genre de situation ne se répète plus, car une chose est sûre, c’est à la maison que l’éducation de base d’une personne se fait », martèle M.F.

Pour rappel, cette plainte collective fait suite à un élan de solidarité né sur les réseaux sociaux envers Mamico et Kader Gadji. Ces derniers ont été visés par une plainte d’Amina Badiane pour diffamation. Les avocats de la présidente du comité ont aussi porté plainte contre X.

Selon Feuz Galsen qui s’est exprimée dans un live sur Facebook, « nous toutes sommes X dans cette affaire, toutes les personnes qui portent ce combat sont X et je suis X. C’est la raison pour laquelle cette plainte collective déposée doit concerner toutes les femmes qui se battent contre les viols et violences faites femmes ».

 

Mise aux points après la plainte…

 

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non l'opinion de weli.info
Total: 0

laissez un commentaire


Parmi les conditions de publication: ne pas offenser l'écrivain, les gens, les choses sacrées, ou attaquer les religions ou le divin, et s'abstenir de toute incitation et insultes racistes.